jeudi, juillet 27, 2006

Geoffroy Clerckx: "je n'ai pas de "relations privilégiées" avec Mesut Yavas"

De: "Frédéric Jottrand"
Objet: démenti ?
À: gclerckx@stjosse.irisnet.be


*** m'a écrit pour m'informer que vous souhaiteriez apporter des démentis à certains textes parus sur mon blog, pas de problème, je publierai votre démenti.

Au fait, vous étiez jusqu'il y a peu échevin chargé des propriétés communales, cela incluait donc les Pyramides, doit-on en conclure que vous avez vous aussi des relations privilégiées avec Mesut Yavas, à peu près aussi fréquentable que Carmelo Bongiorno ? Certes, il est "entrepreneur" et donc probablement plutôt libéral, mais quand même...

Bien à vous,

Frédéric Jottrand


Thu, 27 Jul 2006 14:28:12 +0200
De: "Geoffroy Clerckx"
À: "Frédéric Jottrand"
Objet: Re: démenti ?


Monsieur,

Je voulais effectivement vous faire part d'une erreur dans votre article: au point 4, vous écrivez que "le 28 novembre 2003, les sections MR de Schaerbeek et de Saint-Josse organisent une grande fête de fin de ramadan dans cette salle... alors que l'échevine PRL Nezahat Namli est présente...".

Le MR de Saint-Josse n'a jamais organisé une quelconque fête dans cette salle, ni celle du 28 novembre 2003 ni une autre. Mme Namli est allée à titre purement personnel à cette fête, sans l'accord de sa section locale. Depuis lors, les événements ont d'ailleurs démontré que cette personne faisait peu de cas de sa section locale...

Pour ce qui est de Mesut Yavas, je n'ai pas de "relations privilégiées" avec ce Monsieur. Je n'ai d'ailleurs pas de relations du tout avec lui.
Pour illustrer ce propos, vous savez probablement que j'étais absent lors de l'inauguration en grandes pompes du supermarché Mi-Gros...

Vous savez probablement aussi que c'est moi qui ai présidé le comité d'accompagnement de la salle Damla pour essayer de trouver un accord à l'amiable entre les riverains mécontents et les propriétaires de la salle, comité qui a abouti à un constat d'échec qui a amené le Collège à prendre une position négative vis-à-vis de la salle en question.

Pour ce qui est des Pyramides, sachez que je n'ai jamais été en contact avec Yavas Mesut à ce sujet, si ce n'est pour lui envoyer, le 12 juillet, un courrier recommandé très clair au nom du Collège et en tant qu'Echevin du contentieux, dès que j'ai appris qu'il y avait organisé des événements sans autorisation.

Suite à cela, le Collège d'hier a pris une décision très claire à ce sujet. Croyez-moi, il n'y aura plus la moindre fête aux Pyramides tant que l'exploitant n'aura pas toutes les autorisations requises!
Bien à vous.


Geoffroy Clerckx


Le mystère de la pyramide turque et du pharaon Demannez - épisodes précédents
  1. 21/07 Décidément, la situation à Saint-Josse ne s’améliore guère, bien au contraire ! (Rachid Z)
  2. 23/07 Une bien étrange affaire de salle de fêtes "non-Turcs s'abstenir" (Frédéric Jottrand)
  3. 25/07 Une société sous-loue une salle communale pour laquelle elle n'a aucune autorisation (Mateusz Kukulka, Laurent Willen)
  4. 27/07 La Pyramide de St Josse à la recherche d'un Pharaon (Thierry Balsat)
  5. 27/07 Demannez à la tête de la Pyramide des pots de vin ? (Frédéric Jottrand)

1 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Clerckx, c'est bien celui qui a été puni pour avoir mal gérer les propriétés communales en tant qu'échevin ? C'était bien lui qui racontait qu'il s'en foutait aussi, comme Demannez, des règles d'attribution des logements et qu'il était prêt à défendre la décision collégiale devant la tutelle avant de se rebiffer comme un petit toutou ? Merci en tout cas à Frédéric Jottrand d'avoir réussi à transporter le conseil communal sur un blog. Ici au moins, on peut écouter et réagir très facilement avec les élus.

jeudi, juillet 27, 2006 6:27:00 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home