jeudi, juillet 27, 2006

La Pyramide de St Josse à la recherche d'un Pharaon

Thierry Balsat
Rue de Verviers, 1
1210 Bruxelles

Bruxelles, le 26 juillet 2006

LETTRE OUVERTE A Monsieur Jean Demannez -
Bourgmestre de Saint Josse Ten Noode.

Objet : La Pyramide de St Josse à la recherche d'un Pharaon.


Monsieur le Bourgmestre,


L'actualité de St Josse fait à nouveau parler d'elle via les médias dans la rubrique régionale des différents quotidiens de notre estivale capitale.

J'apprend comme bon nombre de vos administrés dans les éditions du mardi 25 et du mercredi
26 juillet les mésaventures d'un organisateur d'évènements qui pensait légitimement avoir
remplis toutes les conditions pour organiser une soirée fortement médiatisée le vendredi 21 juillet jour de fête nationale.

48 heures avant l'évènement, ce dernier apprend par le gestionnaire de la salle, l'annulation pure et simple de la soirée.

Je ne ne vous cacherai pas que les raisons invoquées (telles que rapportées par la presse) tant par le gestionnaire de la salle que par les autorités communales me laissent dubitatif et m'interpellent à plus d'un titre.

En effet, fin décembre 2005 quand la Communauté Française décide de restituer à St Josse cet espace de 6000 M² rompant ainsi de manière bilatérale un contrat courant jusqu'à 2013 qui rapportait annuellement près de 40.000 euros à notre pauvre commune, nombre de vos
concitoyens voyaient déjà se profiler une gestion professionnelle et intelligente du site dans l'intérêt de tous les tennoodois.

Manifestement, cette triste péripétie soulève d'inévitables questions qui méritent des réponses circonstanciées.

A savoir :

1) Qui est le véritable Gestionnaire de la salle?
2) Le gestionnaire actuel a-t-il les capacités pour gérer ce type de salle ?
3) Quelles ont été les procédures utilisées pour la Concession de la Salle ?
4) La concession a-t-elle été avalisée par le collège ou le conseil communal?
Dans l'affirmative quand?
5) Y a-t-il un contrat liant la commune et la société gestionnaire?
Dans l'affirmative qu'elles en sont les modalités ?
6) Quel est le montant du loyer Annuel?
7) Pourquoi la commune n'a t-elle pas repris elle-même la gestion de la salle ?
8) Ne serait-il pas opportun de créer une asbl para-communale pour gérer cet espace?
9) Comment se fait-il que l'autorité Communale n'apprenne que via ce regrettable fait divers l'existence de locations illégales qui perdurent depuis janvier 2006 ?

Force est de constater que la gestion actuelle du site souffre d'un amateurisme on ne peut plus évident et dommageable pour les intérêts et la réputation de notre commune.

St Josse en recherche de confiance peut elle se permettre à nouveau les affres du ridicule.



Thierry Balsat
Conseiller Communal.
Le mystère de la pyramide turque et du pharaon Demannez - épisodes précédents

1 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Ah, enfin un élu qui bouge sans utiliser la langue de bois. Je ne connais pas ce Thierry Balsat mais il a le mérite d'écrire et d'informer la population sur les pratiques douteuses des responsables communaux. A moins, qu'il ne fait cela que pour être calife à la place du calife ?

jeudi, juillet 27, 2006 4:23:00 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home