samedi, juillet 01, 2006

Les candidats libéraux ("LB", ex-PRL) de la liste MR

Geoffroy Clerckx: président du MR-LB de St-Josse, échevin des Travaux publics, des Propriétés communales, des Plantations, de l’informatique, desBeaux-Arts et du Contentieux
Sabine Mund: journaliste – historienne de l’art
Eric Collinet: conseiller CPAS, fonctionnaire
Christian Doat: délégué des senior MR, conseiller d’entreprise
Abdullah Mohamed: employé de banque
Gabrielle Caps: infirmière graduée sociale
Chand Prem Kapoor: commerçant, président d’une association de commerçants
Abdellah Ouriaghli: technicien – animateur radio (candidat PSC en 2000)
Christian Poncelet: fonctionnaire, attaché au cabinet du ministre des affaires étrangères
Jean Destercke: conseiller CPAS - prépensionné

pour rappel: http://www.tbx.be/fr/ArchiveArticle/5416/app.rvb

3 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Amusant, en fin de compte il semble que cette liste, pourtant diffusée par tracts dans tout Saint-Josse, comprend une erreur: Eric Collinet, conseiller CPAS, serait sur le point de déménager pour Anderlecht. De méchantes langues (de vipères lubriques) sussurent perfidement qu'il n'habiterait déjà plus le kilomètre carré et demi tennoodois, mais ce n'est pas parce que toutes sortes de rumeurs se répandent qu'il faut les croire...

samedi, juillet 01, 2006 8:47:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

Tout est relatif... Si M. Collinet habite en deçà de "83,5 mètres de la commune", ce n'est pas bien grave puisque que Saint-Josse a déjà payé un salaire plein à un échevin fictif qui ne faisait que vendre son fromage dans la commune :) Si M. Collinet habite au-delà, on dira que le MR voit plus large que le PS pour aggrandir la commune.

dimanche, juillet 02, 2006 12:29:00 AM  
Blogger Frédéric Jottrand said...

D'un autre côté, la "ligue ouvrière de Saint-Josse" compte parmi ses échevins l'occupante d'une somptueuse villa du château du Papenkasteel à Uccle, Mme Marie-Josée Chapeaux née Vandenbemden, administratrice de plusieurs sociétés anonymes (cf. sa déclaration légale en tant que mandataire dans le Moniteur Belge du 12/08/2005). L'annexion d'un château et de ses dépendances à "la commune la plus pauvre du Royaume" me semble un objectif tout de même plus ambitieux que celle d'une simple demeure anderlechtoise.

dimanche, juillet 02, 2006 5:34:00 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home