dimanche, août 13, 2006

Echanges de courriels à propos de Derya Bulduk

à: Francis Impatient francis.impatient@skynet.be
09/08/2006

Monsieur le Président du FDF de Saint-Josse,

Dans votre interview à la DH du 3 août dernier vous déclarez "Cette jeune fille, licenciée en droit, est très bien.". Pourriez-vous préciser de quelle université votre candidate deuxième de la liste est-elle licenciée en droit, et en quelle année elle a obtenu son diplôme ?

Autre question, dans Le Soir du même jour, vous affirmez "Chacun ses opinions. Seules ses compétences nous intéressent.". Considérez-vous que le négationnisme est une simple "opinion", ou soutenez-vous les efforts de vos collègues de parti Olivier Maingain et François Roelants du Vivier en vue de la pénalisation du négationnisme vis-à-vis de tous les génocides, en ce compris celui des Arméniens et autres chrétiens ottomans ?

Je vous pose ces deux questions en prenant à témoin Messieurs le Sénateur Roelants du Vivier et le député de Jonghe d'Ardoye, ainsi que des associations d'Arméniens et d'Araméens qui seront tous très intéressés de connaître votre réponse, de même que plusieurs journalistes.

J'ignore qui se cache(nt) derrière Saint-Josse News, pour ma part je ne perdrai pas mon temps à tenter de le deviner, je peux comprendre que dans une dictature communale socialiste (avec collusion du MR) des voix dissidentes préfèrent user de pseudonymes, par contre votre réponse (claire et sans détours) à ces deux questions me semble revêtir une grande importance en terme de moralité politique.

Sincères salutations,

Pierre-Yves Lambert
http://tractotheque.blogspot.com/
http://www.suffrage-universel.be/
_________________________________________

ydejonghe@parlbru.irisnet.be 9 août

A l'étranger, je viens de prendre connaissance de votre
mail.
Vous avez totalement raison !
Ceci n'est pas acceptable et cette personne n'a pas sa
place sur une liste MR.
Le génocide arménien est un fait réel. Cele ne se discute pas !
Bien à vous.

Yves de Jonghe.
http://www.yvesdejonghe.be/
Député de Bruxelles,
Secrétaire du Parlement bruxellois,
Conseiller communal et ex-Bourgmestre d'Ixelles.

________________________________________________________

L'affaire Bulduk au JT de la RTBF le 10/08/2006

________________________________________________________

http://www.roelantsduvivier.be/

Génocide arménien et élections communales
Le 12 août 2006.

Quelle tristesse de devoir constater que le négationnisme du génocide arménien n'est toujours pas sanctionné dans notre pays alors que cette attitude sert de tremplin électoral à certains candidats désireux de s'attirer les votes de la communauté d'origine turque! C'est précisément pour ne pas en arriver à cette situation inacceptable que j'avais introduit, in tempore non suspecto, c'est à dire en mai 2005, des amendements au projet de loi modifiant les articles 259bis, 314bis, 504quater, 550bis et 550ter du Code pénal et la loi du 23 mars 1995 tendant à réprimer la négation, la minimisation, la justification ou l'approbation du génocide commis par le régime national-socialiste allemand pendant la seconde guerre mondiale.

Il s'agissait d'étendre le champ d'application de cette loi au génocide arménien. Il restait alors un an et demi avant les élections communales, et l'adoption de mes amendements aurait pu se faire dans la sérénité, si la ministre de la justice , membre d'un parti, le PS, qui avait pris l'excellente initiative au Sénat de reconnaître en 1998 le génocide arménien, n'avait freiné des quatre fers.

Mme Onkelinx avait déjà anticipé sa candidature à Schaerbeek et ne voulait pas, foin des grands principes, se mettre à dos la communauté d'origine turque de cette commune; et comme la meilleure défense dit-on c'est l'attaque, la vaillante Laurette n'avait pas manqué au passage lors des discussions en commission de m'accuser d'"électoralisme". C'est bien connu: la communauté d'origine arménienne compte quelque 7 000 personnes, alors que les Belges d'origine turque ne sont jamais qu'un petit 150 000!

Bref, quoiqu'il en soit et avec le soutien de la direction tant du FDF que du MR dans son ensemble, j'ai poursuivi ce combat et avec ma collègue Christine Defraigne, j'ai déposé une proposition de loi visant à sanctionner le négationnisme des trois génocides dont la négation et la minimisation menacent la paix civile en Belgique, selon la juste expresssion du MRAX, le Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie. Il s'agit bien évidemment de la shoah, du génocide arménien et du génocide au Rwanda.

Bien sûr, comme je m'y attendais, j'ai reçu des lettres de menaces, courageusement annonymes, de même que des centaines de lettres à l'identique de membres de la communauté d'origine turque hostiles à ma position; sans compter un certain nombre de courriels délirants, dont certains dénonçaient le génocide des Turcs par les Arméniens (sic). Bref, les pressions n'ont pas manqué, mais ceux qui me connaissent savent que je vais jusqu'au bout de mes convictions.

Ce qui me consterne aujourd'hui, ce sont les propos de celles et ceux qui, jusque dans ma propre formation politique, tiennent ou tiendraient des propos négationnistes qu'ils utilisent comme argument électoral. Aussi je sais gré à Eric Libert, le secrétaire général du FDF d'avoir dit on ne peut plus clairement sur les ondes de la RTBF que si, après vérification, il apparaissait que tel ou telcandidat se réclamant du FDF s'était commis à des propos négationnistes, ce ou cette candidate n'aurait pas sa place sur les listes électorales.

J'espère évidemment qu'un langage aussi ferme et clair sera tenu par toutes les composantes du MR. La cohérence de notre combat le réclame.


François Roelants du Vivier
Sénateur, député bruxellois
Président de la commission des relations extérieures et de la défense du Sénat
Président de la Conférence interparlementaire européenne de l'Espace, 2006
_____________________________

Bravo Monsieur Roelants du Vivier, et n'hésitez pas à faire appel à des turcophones non négationnistes (Mehmet Koksal, Pierre Vanrie, Dogan Özgüden, Nurinisa Balci... aucun membre du MR) pour traduire des interviews où vos collègues de parti Sait Köse (FDF Schaerbeek) et Derya Bulduk (FDF Saint-Josse), sans parler de vos collègues de fédération comme Mustafa Öztürk (MR-LB Schaerbeek) tiennent des propos ouvertement négationnistes, voire en appellent à lutter contre la "chasse aux sorcières" qui poursuivrait les courageux politiciens négationnistes, un peu comme le "maccartysme" dont se plaint le PS de Saint-Josse quand on évoque ouvertement ses turpitudes domiciliaires et pyramidales !
Cordialement,

Pierre-Yves Lambert

___________________________

De : Bouhlal Radouane -
À: francis.impatient@skynet.be

Date : 13 août 2006 17:16


Monsieur le Président,
Cher Monsieur,

Je me joins à la deuxième question posée par Monsieur Pierre-Yves Lambert que je remercie pour sa tenacité.

Puis-je connaître votre opinion en matière de négationnisme du génocide des arméniens?
Je veux etre certain qu'elle s'allie sur celle de vos collègues le Sénateur François Roelants du Vivier et les Députés Yves de jonghe et Viviane Teitelbaum.

Dans l'affirmative, pouvez-vous m'indiquer, en conséquence de votre opinion, les suites utiles que vous entendez adopter à l'encontre des vos colistiers négationnistes?

J'attends votre réponse avec impatience.

Bien à vous,

Radouane BOUHLAL,
Président du MRAX
Mouvement contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Xénophobie - www.mrax.be
radouane.bouhlal@skynet.be

4 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Cette affaire aura même été évoquée au JT de la RTBF !. Et par Mehmet Koksal. Mais bravo à Frédéric Jottrand et à ses amis traducteurs anonymes qui avaient levé le lièvre négationniste pour mieux permettre à d'autres de le tirer en pleine course !

dimanche, août 13, 2006 9:30:00 PM  
Blogger yeti said...

Vous comprendrez mieux cette fois pourquoi j'ai décidé de démissionner de la section locale du FDF de Saint-Josse-ten-Noode dont le président, Francis Impatient, ne pense qu'à devenir échevin à la place de Clerckx en ignorant superbement le massacre de 1.500.000 d'Arméniens en 1915 comme sa colistière Büldük en qui je n'ai jamais eu confiance. Les évènements m'ont donné raison et Impatient qui soutient le négationnisme se montre parjure envers son mandat et doit démissionner de son poste de conseiller communal et de la présidence du FDF tennoodois.

Willy Vanderkeerssen
Conseiller communal indépendant (ex-FDF)

mardi, août 22, 2006 3:07:00 PM  
Blogger Frédéric Jottrand said...

Vous devriez plutôt faire du lobbying auprès du FDF régional, d'autres mandataires MR antinégationnistes, il y en a proportionnellement plus qu'au PS ou au CDH à mon avis...

mardi, août 22, 2006 8:50:00 PM  
Blogger yeti said...

Je pense que mon "geste" ne sera pas passé inapperçu Chaussée de Charleroi où Impatient ne doit plus être en odeur de sainteté !

mercredi, août 23, 2006 11:03:00 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home